ALTEO

include : decouvre-route-choix

C’est en Bourgogne que les hommes ont développé les techniques qui aboutiront à la naissance du cinéma : Nicéphore Niépce, né à Chalon-sur-Saône, inventa la photographie fixe entre 1816 et 1829 ; Etienne Jules Marey, originaire de Beaune orienta ses recherches sur la décomposition du mouvement et la photographie vivante. Paysages icaunais, abbayes, villes et villages pittoresques ont servi de décors, bien des années plus tard, à l’imagination des cinéastes les plus célèbres du 7e art. Aujourd’hui, qu’ils soient originaires de l’Yonne ou en soient tombés amoureux il n’est pas rare de croiser comédiens, réalisateurs et techniciens, au détour d’un vide-grenier ou d’une petite rue pavée : Leslie Caron, Bernard Menez, Jean-Paul Rappeneau, Jean-Pierre Marielle, Agnès Jaoui, Jean-François Stévenin, Michel Crémadès, Jean-Paul Roussillon, Jean-Marc Thibault, Roland Giraud ou encore Georges Descrières.
Suivez-les à travers cette route des lieux de tournages dans l’Yonne...




  • Etape 1Sens et le Sénonais
    Sens et le Sénonais
    Sens
    Les rues et monuments de Sens se sont prêtés à plusieurs tournages : Les Cinq Sous de Lavarède de Maurice Champreux en 1927, Danger de Mort en 1947 de Gilles Grangier, Tambour Battant de Georges Combret en 1952, et peut-être le plus connu, La Belle Américaine en 1961 de et avec Robert Dhéry, originaire du village d’Héry au nord Auxerre où son grand-père était meunier.
    En 1969, la cité de Brennus accueille aussi l’équipe du téléfilm Les Cavaliers de la Route de Paul Paviot, diffusé en 6 épisodes sur la première chaine française. Des séquences sont tournées dans les environs, à La-Chapelle-sur-Oreuse et sur la RN6 entre Sens et Pont-sur-Yonne.
    Joigny
    En 1993, la caméra de Marco Pico s’arrête à Joigny pour le tournage de La Cavale des Fous, une comédie interprétée par Pierre Richard, Michel Piccoli, Dominique Pinon et Florence Pernel entre autres.
    Laroche-Saint-Cydroine
    Un film court Enquête sur le 58, est réalisé à Laroche-Saint-Cydroine par Jean Tédesco en 1944.
  • Etape 2Auxerre et l’Auxerrois
    Tour de l'horloge   © J. Kélagopian
    Auxerre et l’Auxerrois
    Au nombre de tournages s’étant déroulés à Auxerre et ses environs, nul doute que les réalisateurs apprécient l’Auxerrois pour ses qualités de « décor naturel ».
    Auxerre
    En 1979, c’est Jean-Jacques Annaud qui filme Coup de Tête, un long-métrage retraçant l’histoire d’un joueur de foot amateur au caractère bien trempé. On y voit l’équipe de l’AJ Auxerre de l’époque et Patrick Dewaere, porté en triomphe par les supporters sous la Tour de l’Horloge.
    En 1984, Auxerre reçoit Bérangère Bonvoisin, Julie Jézéquel, Jean-François Stévenin et Robin Renucci dirigés par Bertrand Van Effenterre dans Côté cœur, Côté jardin Une scène est notamment tournée dans les locaux de l’Yonne Républicaine, le quotidien local.
    En 1990, c’est l’histoire d’une vieille dame tyrannique qu’Etienne Chatiliez vient tourner à Auxerre. Souvenez-vous de Tatie Danielle, incarnée par Tsilla Chelton, qui mène la vie dure à ses neveux interprétés par Catherine Jacob et Eric Prat. C’est au tout début du film, avant que Tatie Danielle ne parte à Paris chez ses neveux, que l’on devine les paysages auxerrois.
    Saint-Bris-le-Vineux, Irancy, Cravant, Bazarnes, Vermenton, Arcy-sur-Cure
    En 2000, Jean-François Stévenin pose sa caméra à Auxerre et dans les villages vignerons environnants pour tourner Mischka avec Jean-Paul Roussillon. Et pour qui connaît bien les charmantes petites routes du vignoble de l’Auxerrois, il y a de nombreux arrière-plans familiers. On y reconnaît Saint-Bris-le-Vineux lorsque Jane, la jeune fugueuse, et son petit frère descendent du bus au début du film ; on retrouve Gégène (Jean-François Stévenin) et Mischka (Jean-Paul Roussillon) discutant près de la table d’orientation d’Irancy après leur fuite de la maison de retraite ; un cours instant, on aperçoit la gare de Cravant-Bazarnes et un autorail arrivant à quai ; Jean-François Stévenin s’arrête sur la place du village de Vermenton pour y filmer la rencontre entre Mischka et Jane ; le pont d’Arcy qui enjambe la cure, est également le théâtre d’une scène du film.
    La télévision a elle aussi utilisé Auxerre, les villages et paysages de l’Auxerrois en guise de décor : pendant près de 18 épisodes entre 1996 et 2000, TF1 réalise la série Une femme d’honneur avec Corinne Touzet.
    Vignoble de St-Bris  © J. Kélagopian
  • Etape 3Saint-Fargeau et la Puisaye-Forterre
    Saint-Fargeau et la Puisaye-Forterre
    Saint-Fargeau
    Le château de Saint-Fargeau fut la propriété de la famille de Jean d’Ormesson jusqu’en 1967. Il y passa une grande partie de son enfance. Nostalgique de n’avoir pu garder l’édifice faute de pouvoir l’entretenir, Jean d’Ormesson écrira Au plaisir de Dieu en 1980 ; ce roman relate la décadence d’une famille aristocratique, de l'affaire Dreyfus aux années 60. En 1977 et 1978, le récit est adapté pour la télévision par Robert Mazoyer, sous le même titre : une saga en 10 épisodes tournée… au château de Saint-Fargeau.
    Toucy
    Dans Un homme, un vrai sorti en 2002, Jean-Marie et Arnaud Larrieu filment dans une petite PME de Toucy. Au générique, Mathieu Amalric et Hélène Filières.
    Château de Saint-Fargeau  © J.Kélagopian
    Bocage de Puisaye  © J.Kélagopian
  • Etape 4Avallon et l’Avallonnais
    Avallon et l’Avallonnais
    Avallon
    En 1960, André Hunebelle tourne Le Capitan, avec Jean Marais, Bourvil, Elsa Martinelli et Lise Delamare, au Grenier à Sel et place Saint-Lazare.
    La Morte vivante de Jean Rollin, est tourné en 1982 à Avallon et en Côte d’Or, un film d’horreur avec Marina Piero.
    En 1991, Volker Schlondorff réalise The Voyager (Titre français : Homo Faber) avec Sam Shepard, Barbara Sukowa et Julie Delpy.
    En 1992, Promenades d’été de René Féret est tourné à Avallon et au château de Vésigneux.
    En 2001, c’est Vincent Perez qui installe sa caméra à Avallon pour son premier long métrage, Peau d’ange, avec Guillaume Depardieu et Morgane Moré.
    Le Fantôme du lac, téléfilm de Philippe Niang, a lui aussi été tourné à Avallon, en 2004.
    Merry-sur-Yonne
    En 1993, la caméra de Marco Pico s’arrête aux Rochers du Saussois pour le tournage de La Cavale des Fous, une comédie interprétée par Pierre Richard, Michel Piccoli, Dominique Pinon et Florence Pernel entre autres.
    Lichères-sur-Yonne, Pierre-Perthuis, Vézelay
    Dans La Grande Vadrouille, célèbre épopée de Gérard Oury tournée en 1966, avec notamment Louis de Funès et Bourvil, souvenez-vous du moment où les aviateurs anglais qui accompagnent les deux compères volent une camionnette remplie de citrouilles : nous sommes à cet instant devant la façade du château de Faulin, à Lichères-sur-Yonne ; déguisés en soldats allemands, Louis de Funès et Bourvil s’apprêtent à franchir la ligne de démarcation, de Funès réussit à se faire porter par Bourvil, Ils sont alors à Pierre–Perthuis. Toujours dans ce film culte, lorsque Louis de Funès et Bourvil arrivent à la nuit tombée devant le panneau Meursault, ils se trouvent en réalité à Vézelay, devant la porte Neuve. Les scènes qui suivent, quand ils échappent à la brigade allemande in extremis, ont été tournées dans le village de Vézelay.
    René Féret tourne Promenades d’été à Vézelay et au château de Vésigneux en 1992.
    En 2004, Charlotte Brandstörm utilise le site de Pierre-Perthuis comme arrière-plan pour le téléfilm Julie, Chevalier de Maupin avec Sarah Biasini et Pierre Arditi.
    Les Bois de la Madeleine, Chastellux-sur-Cure
    En 1969, Jacques Brel incarne Benjamin, médecin de campagne et bon vivant dans Mon oncle Benjamin d’Edouard Molinaro, les décors naturels de l’Avallonnais servent de toile de fond au film ; on aperçoit le château de Chastellux, dans une scène où Jacques Brel marche à côté de son cheval.
    En 1983, Maurice Frydlande réalise le téléfilm L’Epingle noire à Chastellux–sur-Cure.
    Vault-de-Lugny, L’Isle-sur-Serein
    Agnès Jaoui y tourne Comme une Image en 2003, avec Jean-Pierre Bacri et Marylou Berry ; une scène du film est notamment réalisée dans le café de l’Isle-sur-Serein.
    Pisy
    En 1986, Giorgio Treves réalise son premier long métrage, Le Mal d’aimer avec entre autres Carole Bouquet et Robin Renucci.
    En 1994, Jacques Rivette filme les environs de Pisy pour Jeanne La Pucelle, avec Sandrine Bonnaire, André Marcon et Jean-Louis Richard.
    Quartier Historique  © Service communication Ville d'Avallon.jpg
  • Etape 5Tonnerre et le Tonnerrois
    Tonnerre et le Tonnerrois
    Noyers-sur-Serein
    En 1947, André Berthomieu choisit Noyers-sur-Serein pour son film Amour, délices et orgues.
    Dans La Grande Vadrouille, Louis De Funès et Bourvil arrivent sur une petite place avec des arcades où se trouve l’hôtel du Globe : on fête l’anniversaire d’un officier allemand ; quelques instants plus tôt le panneau indiquait Meursault, mais c’est bien de Noyers-sur-Serein dont il s’agit.
    En 1986, Giorgio Treves tourne quelques scènes de son premier long métrage, Le Mal d’aimer.
    Pour Antenne 2, en 1998, Josée Daillan installe sa caméra à Noyers pour réaliser Le Chevalier de Pardaillan, téléfilm en 15 épisodes.
    Pendant l’été 2006, le petit bourg médiéval se transforme en décor de cinéma le temps de quelques jours. Un retour dans les années 1645, de la terre battue dans les rues, c’est Molière de Laurent Tirard qui y est tourné, avec Romain Duris, Fabrice Luchini, Laura Morante, Edouard Baer et Ludivine Sagnier.
    Tonnerre, Saint-Vinnemer, Tanlay
    En 1976, le château de Tanlay sert de décor au téléfilm de Bernard Borderie, Ces beaux Messieurs de Bois Doré, 5 épisodes diffusés sur la seconde chaine de la télévision française.
    En 1984, Bérangère Bonvoisin, Julie Jézéquel, Jean-François Stévenin et Robin Renucci sont dirigés par Bertrand Van Effenterre dans Côté cœur, Côté jardin. Le tournage se déroule à Tonnerre et dans plusieurs villages du Tonnerrois : Saint-Vinnemer et Tanlay.
    Ancy-le-Franc
    En 1990, Richard Borhinger, Isabella Rossellini, Marie-Christine Barault et Robin Renucci jouent dans Les Dames galantes de Jean-Charles Tacchella.
    Olivier Dahan choisit le cadre du château d’Ancy-le-Franc pour Le Petit Poucet avec Romane Boringer, Elodie Bouchez et Catherine Deneuve, en 2000.
    Cruzy-le-Châtel
    Patrice Chéreau tourne la Reine Margot en 1994 au château de Maulnes à Cruzy-le-Châtel, avec Isabelle Adjani, Daniel Auteuil, Jean-Luc Anglade, Vincent Perez et Virna Lisi. Le film recevra le prix du Jury au Festival de Cannes la même année, et Virna Lisi, le prix d’Interprétation.
    L’abbaye de Fontenay en Côte-d’Or
    La liste des tournages à l’abbaye de Fontenay est longue…
    Les films d’abord : l’un des plus connus, sans doute, Angélique, Marquise des anges de Bernard Borderie avec Michèle Mercier, Robert Hossein et Jean Rochefort tourné en 1964, H-moll Messe (littéralement « messe en si ») de Klaus Kirschner en 1979.
    Jean-Paul Rappeneau nous présente l’abbaye de Fontenay et ses jardins à la fin de Cyrano de Bergerac (1990), quand le poète gascon incarné par Gérard Depardieu, sent sa mort prochaine et laisse deviner à sa cousine Roxane son amour pour elle. Le film a remporté 10 Césars, le Prix d’interprétation reçu par Gérard Depardieu à Cannes, et un Oscar pour les meilleurs costumes.
    En 1991, Gérard Cordiau y tourne L’Année de l’éveil.
    Enfin les téléfilms : Meurtre dans la cathédrale, La Duchesse d’Avila, Ces beaux messieurs de Bois Doré, Le Roi de pique, Guillaume de Machaut, L’Affaire Saint-Romans, Ekkehard, Les figures de la foi : Saint-Bernard, L’Enfant des Loups, De Terre et de Sang
    Façade nord Chateau Ancy-le-Franc  © Paris Investir SAS
    Château de Maulnes  © Xavier Morize



fermer
Vous avez déjà un carnet de voyages:

Entrez votre nom d'utilisateur au carnet de voyage Yonne Tourisme et le mot de passe correspondant.

Je crée mon carnet de voyage en remplissant le formulaire d'inscription

fermer
Je crée mon carnet de voyage

Je souhaite recevoir les informations sur les fashyonne séjours émanant de l'Agence de Développement Touristique de l'Yonne

J'accepte de recevoir gratuitement l'actualité touristique de Yonne Tourisme par mail une fois par mois.
avec images     sans images
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
* champs obligatoires
Indiquez une adresse e-mail valide. Tous les messages de ce système seront envoyés à cette adresse. Cette adresse ne sera pas rendue publique, et ne sera utilisée que si vous désirez obtenir un nouveau mot de passe ou recevoir personnellement certaines nouvelles ou avertissements
fermer
Je me tiens informé des nouveautés, promotions et idées séjours dans l'Yonne.